Le retour à qui nous sommes n’est pas quelque chose que l’on ajoute, mais que l’on soustrait

Je ne sais pas vous, mais je sens de plus en plus le besoin de « dépouillement ». Quand je dis dépouillement, je fais référence à cette urgence vitale de se rapprocher toujours plus de qui nous sommes. Être qui l’on est ne consiste jamais à ajouter quelque chose, ou à atteindre quelque chose. Être qui nous…

En savoir + →